S’expatrier en toute sécurité

Avant de s’installer à l’étranger, n’hésitez pas à consulter votre notaire. Il peut exister de grandes différences de systèmes juridiques, d’un pays à un autre, même au sein de l‘Union Européenne. Ces différences peuvent avoir des conséquences au regard de l’autorité parentale et de la capacité des enfants mineurs, sur la reconnaissance du PACS, sur le régime matrimonial des époux, sur les droits successoraux applicables au conjoint et aux enfants tant en France qu’à l’étranger.

Une consultation préalable chez un notaire fera partie des étapes de préparation à ce départ.

Mise à jour septembre 2013